Augmenter le chiffre d'affaires ou fermer, c'est le sort de beaucoup de pompe à essence en 2017 - Info Trafic Algérie - ITA

Informations

samedi 5 novembre 2016

Augmenter le chiffre d'affaires ou fermer, c'est le sort de beaucoup de pompe à essence en 2017

img_3578

Doubler le chiffre d'affaires ou fermer:

L'association des pompes à essence, représenté par Hamid Air Anser nous apprend sur l'existence d'un planning de rencontre entre le ministère de l'énergie et l'association, à partir de la semaine prochaine pour discuter le chiffre d'affaires de plus de 2800 pompes à essence, à qui on demande de doubler ce chiffre en vue des augmentations que vont connaître les carburants, avec la nouvelle loi de finances.

Ait Anser nous apprend, qu'ils vont rentrer dans des négociations difficiles, car les pompes à essence ne peuvent assurer une croissance de plus de 3% sous risque de dépôt de bilan.

Le problème réside dans le fait que les pompes à essence n'ont pas vu leur marge de gain augmenter avec l'augmentation des prix en plus de la baisse de 20% de la consommation.

Dans le contraire, nous apprenons que beaucoup devront déposer le bilan et changer d'activité.

Le nombre de pompes à essence est déjà insuffisant sur certains axes, avec ce risque de fermeture, les pompes risquent d'être rares dans certaines villes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

مساحة إعلانية