Futur aéroport international d'Oran - Info Trafic Algérie - ITA

Informations

samedi 12 novembre 2016

Futur aéroport international d'Oran

img_4012

Le futur nouveau aéroport d’Oran promet de révolutionner le paysage urbain en Algérie. Doté de plusieurs équipements de haute technologie, il sera également une infrastructure “propre” qui fonctionnement aux “énergies renouvelables”. L’aéroport de la deuxième ville algérienne constitue l’un des projets les plus futuristes du pays.

Le nouvel aéroport d’Oran sera en vérité un bâtiment intelligent avec une haute performance énergétique. En effet, une entreprise nationale spécialisée dans le domaine a été désignée pour la fourniture et la pose des panneaux solaires tout en préservant une certaine harmonie avec le futur édifice sur le plan architectural, a révélé Abdelkader Kessal, le directeur de l’entreprise de gestion des services aéroportuaires d’Oran. Il est prévu, ainsi, la pose de panneaux solaires de haute technologie en matière de production de l’énergie, sur une surface-plafond de 13.000 m2 sur un total de 15.000 m2 de superficie bâtie. Ces panneaux assureront 25% des besoins de cette aérogare en électricité. Le reste de la surface bâtie sera aménagé en espaces verts à titre décoratif.

La pose de ces panneaux sera lancée février prochain pour s’achever en juillet, selon les prévisions de l’EGSA. Il est prévu également la mise en place d’un système de récupération des eaux pluviales pour être réutilisées à d’autres fins. Concernant l’ancienne aérogare de l’aéroport d’Oran, plusieurs opérations de modernisation y seront concrétisées afin d’offrir aux usagers des vols domestiques un cadre agréable et des services de qualité, indique le même responsable. Par ailleurs, l’espace destiné actuellement au trafic international a été renforcé par plusieurs opérations de réhabilitation visant l’amélioration des prestations telles que l’élargissement du hall d’arrivée avec la mise en service d’un troisième tapis roulant des bagages permettant de traiter trois vols d’arrivée en même temps.

Notons enfin que les capacités de stationnement des véhicules au sein des parkings atteindront les 5.400 places, notamment avec la réalisation d’un parking à étages près de la nouvelle aérogare et l’extension des capacités d’accueil du parking, côté chapiteau qui assure les vols domestiques actuellement. Cet espace sera destiné exclusivement aux vols spéciaux Hadj et Omra. La mise en service de la nouvelle aérogare de l’aéroport d’Oran devrait se faire en mars 2018. Il sera la vitrine d’Oran qui abritera en 2021, la 19ème édition des Jeux Méditerranéens.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

مساحة إعلانية