Blida: remise en marche du téléphérique après un arrêt de 3 ans - Info Trafic Algérie - ITA

Informations

jeudi 15 décembre 2016

Blida: remise en marche du téléphérique après un arrêt de 3 ans


BLIDA- Le téléphérique reliant la ville de Blida aux hauteurs de Chréa, sur une distance de 7,2 km, a été remis en marche jeudi, après un arrêt de plus de trois ans, au cours d’une cérémonie présidée par le ministre des Travaux publics et des Transports, Boudjmaaà Talai.

Selon les explications fournies, sur place, par les représentants de l’Entreprise nationale de transport par câbles, chargée des travaux de réhabilitation de ce téléphérique, quelque 18 experts internationaux ont assuré l’encadrement des travaux.

Les travaux en question ont englobé le remplacement des câbles volés, reliant les trois (3) stations (Blida, Beni Ali et Chréa), outre le remplacement et la réhabilitation des équipements et outils de contrôle et réglage de la vitesse des cabines, au nombre de 138, en conformité avec les normes en vigueur.

La réhabilitation de ce téléphérique est inscrite au titre de la politique de modernisation des télécabines à l’échelle nationale, a indiqué M.Talai dans une déclaration à la presse, soulignant "l’intérêt conféré, par ses responsables, à la sécurité des usagers de ce moyen de transport".

Et d’ajouter qu’il s’agit là d’un "véritable acquis" pour la wilaya de Blida, au regard de son importance socioéconomique et touristique, car en plus du fait qu’il soit un moyen de transport moderne, c’est également un moyen de transport hautement touristique pour cette région de Chréa, enregistrant un flux important de visiteurs en hivers notamment.

En empruntant ce téléphérique vers la ville de Chréa, le ministre a appelé à la nécessité de réaménagement "dans les plus brefs délais", des télésièges, afin de permettre aux amoureux du ski d’utiliser ce moyen de transport s’étendant sur 2 km.

Pour sa part, le directeur général du Métro d’Alger, Omar Hadbi a signalé des opérations d’aménagement similaires pour l’ensemble des téléphériques du pays, à l’instar de ceux de Tlemcen, Skikda, et Annaba.

Il a annoncé la remise en marche de celui d’Annaba en février prochain.

S’exprimant sur le projet du péage sur l’autoroute est-ouest, le ministre des Travaux publics et des Transports a réitéré son affirmation selon laquelle la "mise en exploitation des gares de péage est tributaire du parachèvement de la réalisation de ces installations à la mi 2018".

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

مساحة إعلانية