L’Etat fixe à un milliard USD les importations automobiles pour 2017 - Info Trafic Algérie - ITA

Informations

mardi 20 décembre 2016

L’Etat fixe à un milliard USD les importations automobiles pour 2017



 

Après avoir réduit les importations automobiles en 2016 suite à l’instauration du système de quota et des licences d’importation, la facture d’importation pour 2017 ne dépassera pas un (1) milliard usd.

Au ministère du Commerce, on a indiqué que l’Etat a économisé 2.4 milliards USD en 2016 comparativement à 2015 où la facture des importations automobiles était de 3,14 milliards usd (265.523 véhicules) et 5,7 milliards de dollars en 2014 (417.913 unités).

Fixé initialement à 152 000 unités pour l’année 2016, le contingent quantitatif d’importation des véhicules a été finalement réduit à 98 374 unités. Pour l’année 2017, la Commission interministérielle d’attribution des licences d’importation, composée des ministères du Commerce, des Finances, de l’Industrie et des Mines, devrait présenter son rapport prochainement avec des prévisions qui ne dépasseraient pas la valeur d’un milliard USD.

Si en 2016, le ministère du Commerce avait attribué, en mai dernier, à 40 concessionnaires sur 80 postulants, pour l’année 2017, ce chiffre sera revu à la baisse.

En effet, les concessionnaires automobiles qui n’auront pas déposé leur projet d’investissement dans le secteur (industriel ou semi-industriel), comme le stipule l’article 52 de la loi de finances 2014, ils n’auront pas d’agrément et par conséquent ne bénéficieront pas de licence d’importation.

Jusqu’à présent, une dizaine de projets industriels ont été présentés au ministère de l’Industrie et des Mines en plus des usines déjà opérationnelles.

Automews.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

مساحة إعلانية