Les plaques d'immatriculation made in Algérie se vendent à l'étranger - Info Trafic Algérie - ITA

Informations

dimanche 19 février 2017

Les plaques d'immatriculation made in Algérie se vendent à l'étranger



Cela peut paraitre incroyable, mais l’Algérie exporte des plaques d’immatriculation. Dans une usine par loin d’Alger, d’irréductibles entrepreneurs ont relevé ce défi, en fabriquant des plaques d’immatriculation à valeur technologiques importante, destinées à l’export.

A l’origine de cette initiative, l’entreprise Soficlef sise à Si Mustapha tout prés de Boumerdes.

Spécialisée dans la fabrication de portes, cadenas, outillages et accessoires et autres outils à main, cette petite PME Algérienne s’est lancée il y a quelques temps dans la production de plaques d’immatriculations modernes et technologiquement avancées.

En investissant dans la recherche et le développement, Soficlef a doté ces plaques d’immatriculation de puces RFID (identification par onde radio), d’un hologramme (dispositifs non reproductible apposés sur des cartes bancaires, billets, passeports) et d’un code QR (type de code-barres en deux dimensions). Des bijoux technologiques exportés en France, en Belgique et au Maroc.

Avec leurs éléments inviolables, ces produits peuvent être d’une grande importance pour les institutions qui gèrent la circulation routières ainsi que les états et gouvernements soucieux de leur sécurité.

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

مساحة إعلانية