Accidents de la circulation: plus de 3.000 morts déplorés en 2016 - Info Trafic Algérie - ITA

Informations

mercredi 1 mars 2017

Accidents de la circulation: plus de 3.000 morts déplorés en 2016



3.306 personnes ont trouvé la mort et 25.705 autres ont été blessées dans 14.452 accidents de la route enregistrés en 2016 au niveau national, a indiqué mardi la Gendarmerie national dans un bilan.

Par rapport à l'année 2015, le bilan fait ressortir une baisse de 13,02% du nombre de tués, de 29,88% du nombre des blessés et de 29,2% du nombre d'accidents, a indiqué le directeurs des unités constitués du commandement de la Gendarmerie nationale, le colonel Mohamed Triki en présentant le bilan des accidents de la circulation et des activités de la sécurité routière des unités de la Gendarmerie nationale durant l'année 2016.

Pour le colonel Triki, cette baisse est le résultat de "la stratégie arrêtée par le Commandement de la Gendarmerie nationale en vue de baisser de 30% le nombre des accidents de la route en plus des mesures prises dans ce cadre et des efforts déployés sur le terrain avec les partenaires pour assurer la sécurité routière".

Le même responsable a indiqué que quelque 40 accidents sont enregistrés quotidiennement avec un bila, de 9 tués et 70 blessés.

L'élément humain reste la première cause de ces accidents à hauteur de 86% suivent les piétons avec5,78%, l'état des véhicules avec 4,72% et l'environnement avec 0,89%.

Concernant les infractions du code de la route, il a précisé que l'excès de vitesse vient en tête suivi des dépassements et les manœuvres dangereux puis le non-respect de la distance de sécurité et des feux de signalisation.

Evoquant les véhicules impliqués dans ces accidents sinistres, le colonel Triki a donné le chiffre de 16320 véhicules touristiques, précisant que les véhicules de transport de marchandises et de voyageurs et les taxis ont été à l'origine de 4121 accidents l'année dernière.

D'autre part, les chiffres présentés par le même responsable font ressortir que ces accidents étaient le plus souvent causés par des jeunes âgés entre 25 et 29 ans à hauteur de 17,51%.

Durant la période considérée (2016), la wilaya d'Alger avait enregistré le bilan le plus lourd avec 1153 accidents ayant fait 35 morts et 1366 blessés.

Baisse "sensible" des accidents de la route en 2016 à Constantine

Les accidents de la circulation ont enregistré une baisse "sensible" estimée à 52,35 % en 2016 dans la wilaya de Constantine, par rapport à 2015, a indiqué mardi le commandant du groupement territorial de la Gendarmerie nationale, le colonel Karim-Mohamed Fouad.

Animant une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan annuel des activités de ce corps constitué, le commandant du groupement territorial a affirmé que ses services ont recensé, l’année dernière, 245 accidents de la route, en moins comparé à 2015.

Dans les détails, il a précisé qu’en 2016, un total de 233 accidents de la circulation ont été enregistrés par les services de la Gendarmerie nationale à travers les routes de Constantine, indiquant que ces accidents ont engendré le décès de 57 personnes et causé des blessures à 448 autres.

Il a ajouté que la tranche d’âge 18-40 ans représente 62,53% des victimes de ces accidents.

Cette baisse "significative" est le fruit du renforcement des opérations répressives et la mise en circulation de véhicules banalisés, d’une part, et la multiplication des campagnes de sensibilisation menées en collaboration avec les différents médias et acteurs de la société civile, d’autre part, a assuré le colonel.

Il a, dans ce contexte, fait savoir que 44 800 de permis de conduire ont été retirés l’année dernière dans le cadre des opérations de contrôle effectuées sur les routes de la wilaya de Constantine.

Le commandant du groupement territorial a indiqué que l’objectif tracé par ses services pour l’année 2017 consiste à "préserver cette dynamique de résultats positifs enregistrés durant l’exercice dernier", à travers, a-t-il soutenu, la multiplication des campagnes de prévention et la sensibilisation des usagers de la route quant à l’importance de l’exemplarité au volant.

APS

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

مساحة إعلانية