Affaire de l’usine de véhicules de Tahkout : plusieurs zones d’ombre à éclaircir - Info Trafic Algérie - ITA

Informations

mercredi 29 mars 2017

Affaire de l’usine de véhicules de Tahkout : plusieurs zones d’ombre à éclaircir

L’affaire de l’usine d’assemblage des véhicules Hyundai de Tiaret de Mahieddine Tahkout révèle plusieurs zones d’ombre. Le gouvernement va déléguer, selon Abdeslam Bouchouareb, ministre de l’Industrie et des Mines, une commission d’enquête pour vérifier sur site ce que fait la Tahkout Manufacturing Company (TMC).

On ignore si la mission s’est déplacée sur les lieux. Comme il n’a pas été dit que le résultat de l’enquête sera connu de l’opinion publique. « Tahkout a signé un engagement et un cahier des charges et la première inspection a donné un résultat positif », a déclaré M. Bouchouareb.

Après ces déclarations de Bouchouareb, plusieurs questions restent sans réponses : pourquoi le contenu de ce cahier des charges n’a pas été rendu public ? S’agit-il du cahier des charges général relatif à l’investissement dans le montage des véhicules en Algérie ? Ou d’un cahier des charges qui concerne uniquement l’usine de TMC avec « une clause spéciale » ? Le ministre n’a pas donné de détails ni précisé ce qu’il entend par « résultat positif » qu’aurait relevé une précédente inspection.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

مساحة إعلانية