Metro d'Alger : Nouvelles extensions du métro - Info Trafic Algérie - ITA

Informations

mardi 30 janvier 2018

Metro d'Alger : Nouvelles extensions du métro

Les deux tronçons reliant la Grande-Poste à la place des Martyrs et Haï El Badr à Aïn Naâdja seront mis en service dans les jours qui viennent. Une fois opérationnelles, ces deux extensions permettront de doubler le nombre de passagers qui utilisent ce moyen de transport quotidiennement.

Ainsi, leur nombre passera de 100 000 passagers/ jour à 200 000 passagers/jours. C’est du moins ce qu’a été affirmé par le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane, hier, devant la Commission de l’équipement et du développement local du Conseil de la nation. « La mise en service des deux extensions du métro, va permettre de doubler le bilan des fréquentations quotidien. Actuellement estimé à100.000 passagers/ jour, il passera à 200.000 passagers/jours, étant donné que ces extensions touchent deux communes de la capitale connues pour leurs populations denses », a déclaré le ministre au cours de son intervention. Tout en rappelant que les essais techniques ont été effectués le mois dernier, le ministre a précisé que la mise en service de ces deux lignes interviendra dans les prochains jours. Pour ce qui est de la livraison de l’extension du métro d’Alger vers l’Aéroport Houari Boumediene, le ministre a affirmé que celle-ci est prévue pour 2021. Au sujet des extensions reliant Ain Naâdja à Baraki et place des Martyrs à Bab-El-Oued, Zaalane a précisé que celles-ci sont en cours de réalisation.

10 000 milliards de DA alloués aux Travaux publics depuis 1999
Par ailleurs, dans sa présentation des grands projets de son secteur, le ministre a affirmé que l’État a alloué 10 000 milliards de DA depuis 1999. «L’enveloppe financière allouée à l’ensemble des investissements dans le secteur des Travaux publics est de l’ordre de 10 000 milliards de DA, ce qui atteste de l’existence d’une réelle volonté politique de booster la base des infrastructures qui se répercute sur la croissance économique», a précisé le ministre à cet effet. Dans le détail, le ministre citera plusieurs projets qui sont en cours de réalisation dans les quatre coins du pays, et qui seront réceptionnés en cette année 2018. C’est le cas notamment de la réception de l’extension de l’aéroport international d’Alger et de l’aéroport d’Oran. Dans le même sillage du transport aérien, Zaalane a fait savoir que la compagnie aérienne s’est dotée de 16 avions, permettant de réduire la moyenne d’âge de la flotte aérienne d’Air Algérie à 9 ans. Aussi, s’agissant du transport maritime le ministre a fait savoir que l’Algérie va réceptionner en cette année 10 navires de transports de marchandises, et 1 navire de transport de passagers.
S’agissant des autres projets liés à la réalisation des tramways, l’intervenant a annoncé la réception durant cette année 2018 des tramways de Sétif et Ouargla. Toujours suite à cette mise en disposition financière, des extensions seront réalisées, notamment sur les tramways qui assurent les lignes de Constantine et la nouvelle ville de Ali Mendjeli.

220 milliards de dinars pour la sécurisation des régions frontalières
Dans un autre sillage, le ministre a fait savoir que l’État a investi dans les infrastructures routières dans les régions frontalières du Sud en allouant un montant de 220 milliards de dinars. «L’État a alloué 220 milliards de dinars pour la réalisation des routes, ce qui permet de faciliter la sécurisation des frontières tout au long de 16500 km», a-t- il expliqué, avant de préciser que ce montant a permis le pavage de 9500 km de routes.

Source : lecourrier-dalgerie.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

مساحة إعلانية